La surdité, parlons-en !

Pour que j’accepte ma surdité
Pour que je n’aie plus honte

Pour que j’ose m’appareiller

Pour que mon appareil soit aussi banal que tes lunettes

Télécharger la plaquette de présentation


Plus qu’une exposition de photographies…

… Un enjeu intime et individuel

Tout le monde cache sa surdité : « ne vous inquiétez pas, cela ne se verra pas », rassurent les audioprothésistes à longueur de journée.

Avoir honte d’être sourd, avoir honte d’être appareillé, ça suffit ! Organisons le coming-out de la surdité.

… Un enjeu social et professionnel

Cacher sa surdité incite les milliers de personnes concernées répondre oui ou non au hasard en espérant bien tomber. Ces stratégies d’évitement sont un fléau pour les personnes concernées, mais aussi pour leur entourage professionnel et familial.

Aujourd’hui, des solutions existent pour permettre aux malentendants de trouver leur place dans la société : l’appareillage, l’implant, l’aménagement de poste… Parce que la surdité est un handicap de communication, c’est un handicap partagé qu’il faut aborder ensemble.

…Un parcours sensoriel

Le visiteur déambule parmi des portraits monumentaux en écoutant un témoignage mis en son et en poésie racontant le quotidien d’une personne malentendante appareillée, depuis la cour de récréation à l’entreprise, en passant par la peur du regard des autres.

Cette expérience sensibilise à la surdité ceux qui ne la connaissent pas et permettent à ceux qui la vivent de ne plus faire semblant, peut-être d’en parler pour vivre avec.

Anne-Sarah Kertudo a conçu cette exposition et écrit ce texte faisant écho à sa propre histoire et au témoignage des personnes sourdes ou malentendantes.

Anne-Sarah Kertudo a créé la première permanence juridique en Langue des Signes en 2002 et est à l’origine de l’organisation d’un « Procès dans le noir » au Palais de justice de Paris en 2010. Elle dirige aujourd’hui l’association Droit Pluriel. Auteure, réalisatrice, elle crée des moments artistiques pour faire changer le regard sur le handicap. 

Stéphane Lavoué a photographié des femmes et des hommes sourds, malentendants, appareillés et fiers.

Stéphane Lavoué, prix Niépce 2018 et finaliste du prix Leica Oskar Barnack 2018, a été collaborateur du quotidien Libération pendant dix ans.

De nombreuses grandes personnalités sont passées devant son objectif : Salman Rushdie, Pierre Soulages, Bill Gates, Vladimir Poutine ou encore François Hollande.

Et si vous souhaitez aussi…

… Une conférence

Rien de plus parlant qu’un témoignage. Une experte surdité raconte son histoire, de la prise de conscience du handicap auditif à l’appareillage. Tous les aspects de la vie sont évoqués: l’intime, le professionnel, la difficulté à parler de son handicap… Cette conférence-débat d’une durée d’une heure permet de répondre aux questions que se pose le public sur la surdité. Elle permet de dépasser la honte et les amalgames sur le sujet. Des éléments techniques sont apportés : qu’est-ce que la boucle magnétique ? Qu’est-ce que l’implant cochléaire ? Comment intégrer une personne sourde en entreprise ? Un moment fort pour parler d’un sujet important.

…Un expert présent pour des entretiens individuels et confidentiels

Le visiteur de l’exposition peut souhaiter s’entretenir de manière confidentielle avec une personne elle-même malentendante, appareillée. L’idée sera là d’apporter des réponses concrètes et personnalisées aux questions parfois intimes ou techniques. L’expert pourra être présent tout au long de l’exposition ou bien sur un temps déterminé.

… Test de repérage auditif

L’exposition peut amener certains visiteurs à s’interroger sur leur propre surdité. Un test de repérage auditif ou pré diagnostic peut être proposé gratuitement. Un professionnel de la santé auditive amènera chacun à contrôler son audition grâce à un dispositif mis à disposition du public.

Droit Pluriel crée avec vous un évènement sur mesure répondant à vos besoins.

Nous vous proposons de créer l’événement autour de l’exposition : nous vous accompagnons dans la construction d’animations, telles qu’une opération de tests auditifs gratuits en présence d’un audioprothésiste, une conférence ou une formation autour du handicap.

Droit Pluriel vous accompagne pour déterminer l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Avec le soutien de la Fondation pour l’audition


Reconnue d’utilité publique depuis 2016, la Fondation pour l’Audition a pour ambition de fédérer des talents dans le but de soutenir la recherche, de faire progresser la cause de l’audition et d’aider les personnes sourdes et malentendantes à mieux vivre au quotidien.

INFORMATIONS TECHNIQUES

À votre demande, l’exposition se déplace dans toute la France et à l’étranger. Elle s’adapte à tous lieux et s’adresse à tous publics.

Mise à disposition : de 1 jour à 3 semaines

Composition :

Éléments exposés :

••16 portraits monumentaux, 8 de face / 8 de dos (bâches de 100 x 120cm).

••1 affiche graphique français/anglais du texte de la bande son (panneau imprimé contrecollé sur forex, 80 x 100cm).

••1 panneau (roll up) de présentation de l’exposition contenant un flashcode permettant d’accéder à la bande sonore de l’exposition.

••1 panneau (roll up) des crédits de l’exposition

••Possibilité de mise à disposition de casques avec bande sonore intégrée.

Matériel d’installation :

••Matériel d’accrochage ou de suspension ou 8 structures autoportantes (110 x 200cm).

••16 lampes perches led avec système électrique, à clipper sur chaque support.

••Rallonges, multiprises, passe-câbles.

Détails techniques :

••Exposition en intérieur, idéalement dans un espace dédié, possibilité d’installation dans un lieu de passage.

••Durée moyenne de la visite (photos + son) : 15 minutes.

••Surface minimale nécessaire: 100m2

••Surface minimale linéaire si installation aux murs sans structures autoportantes: 25 mètres

••Hauteur minimale sous plafond: 290cm

••Assurance : L’organisme locataire aura préalablement souscrit une assurance notoirement solvable couvrant vol, sinistre, casse ou toute autre détérioration, pour une valeur globale de 30 000 euros.

Transport :

••8 sacs de transport individuels avec mâts télescopiques

••diamètre des mâts horizontaux : 19mm ; poids général individuel de chaque sac : 7kg ; dimensions variables : jusqu’à 240cm de long x 240cm de haut

••2 sacs de transports individuels : avec 1 rollup de présentation de l’expo et 1 rollup de crédits

••2 boites comprenant 8 bâches chacune

••1 panneau du texte français/anglais

••un kit de 10 casques audio (facultatif)

Le transport, le chargement et le déchargement entre le lieu de stockage et le lieu d’exposition prévu (non compris dans le devis) restent à la charge du locataire.

Tarifs

Devis sur demande: expo@droitpluriel.fr / 01 80 89 93 74

Le devis comprend les droits de l’exposition, la scénographie (sur place ou sur plan), le montage/démontage (facultatif) et les éventuelles options.

Partagez: